Interview : Célébrer la Vie

Retour vers la page d'accueil

 

 

                                            Célébrer la Vie

Je suis entrée en contact avec Agathia, une "célébrante" recommandée* par Blandine Larrue. A dire vrai, je ne connaissais pas cette pratique de la célébration qui consiste à célébrer un passage de la vie mais, de plus,  Agathia officie lors de rites symboliques ou universels.
C'est avec un plaisir non dissimulé que je l'ai écoutée me parler de son métier, en employant les mots "conscience", "amour" et "partage".

Rencontre avec une femme qui introduit du sens aussi bien dans les petites choses du quotidien que dans étapes importantes de la Vie !

Découvrez ses conseils pratiques au bas de l'article et son  "offre privilège Baptême adulte"réservée aux lecteurs de Rezozen.

 

Comment êtes-vous venue à la célébration ?

Agathia - J’ai travaillé 15 ans dans la communication événementielle, puis il y a 2 ans j’ai pris conscience que la dimension du Divin et du Sacré était noyée dans le monde matérialiste. : j’ai choisi de redonner sa place, son temps et son espace, à la célébration avant les agapes, avant les plaisirs immédiats et temporaires des festivités.

 

Vous célébrez le baptême, quel est son sens ?

Agathia - Pour un enfant, un baptême marquera les étapes principales de son existence. Il y a la reconnaissance de son statut d’Etre Humain, l’accueil au sein du couple, comme membre d’une famille et enfin dans une conscience plus large, comme habitant de la planète Terre.
Un retour dans la « matière » crée souvent des peurs multiples. Le baptême témoigne à l’enfant de l’amour, l’aide à rayonner de tout son être et le rassure.
Aujourd’hui dans beaucoup de cas, la seule solennité sociale est la déclaration en mairie avec l’attribution d’un ou plusieurs prénoms.

Pour un adulte, le baptême traduit souvent un appel intérieur du cœur ou de l’Âme. Ce temps précieux de célébration replace l’adulte dans le monde, accompagné de ses propres croyances et de ses valeurs tirées de ses expériences et des passages de sa vie. Ce baptême va le régénérer et favoriser son ouverture spirituelle.

 

Comment une personne intègre un nouveau nom dans notre société ?

Agathia - Le nouveau nom ou prénom dit « spirituel » peut remplacer le nom civil mais il y a des démarches à faire auprès de la société.  Ce nom s’emploie dans l’intimité, avec des proches ou à l’occasion de certains rituels ; tout dépend du ressenti.
Il faut savoir qu’un nom est une vibration qui aide ou étouffe et, lorsqu’il a été trop souvent prononcé sans amour, il entretient des mémoires chez celui qui le porte.

Il arrive aussi qu’après un parcours de plusieurs années, un prénom ne soit plus en harmonie avec un nouvel  état de l’individu qui appelle un nouveau nom.

 

Que représente un baptême laïque ?

Agathia - J’entends dans  le mot « laïque » ce qui est non religieux, le civil. Or,  je considère que le baptême relie l’Etre au monde Divin et Sacré et que cela n’est pas réservé à ceux qui se disent appartenir à une religion.

Nous ne sommes pas que matière mais nous sommes constitués d’un corps, d’une Ame et d’un Esprit. Célébrer, c’est honorer ces trois dimensions, sans séparer ni limiter...

Les baptêmes que je célèbre sont dits « païens ». Je m’inspire de rites esséniens et druidiques (en relation avec la Nature et les éléments). Ils sont personnalisés ou non, en fonction des valeurs, de l’histoire de la famille ou de l’histoire de la naissance.

 

Doit-on forcement se servir de l’élément EAU lors d’une cérémonie ?

Agathia - L’élément Eau est l’élément purificateur et surtout celui le plus proche de nous : c’est pourquoi il a sa place dans un baptême car avant de re-naître, il est nécessaire de laisser partir l’ancien pour accueillir le nouveau et le présent . D’ailleurs s’immerger totalement et rapidement dans l’Eau a été très longtemps pratiqué dans le passé comme un rituel  quotidien.
On utilise aussi les autres éléments : la Terre pour enraciner ce qui doit re-naître, le Feu pour se purifier ou régénérer les sentiments et l’Air, élément médiateur du Feu et de l’Eau, le souffle de Vie.
Les éléments sont utilisés dans de nombreux rituels car nous en sommes constitués et l’Univers entier aussi. Ils ont des attributs spécifiques et, bien utilisés, donnent des résultats puissants.

 

Est-ce que des actes quotidiens pratiqués en conscience deviennent des rites ?

Agathia - Les rituels ont toujours eu pour fonction de retrouver le Sens de la Vie, d’élever le niveau vibratoire de celui qui le pratique. Nous nous sommes coupés de ce qui régénérait, nous avons oublié d’honorer ce qui constitue notre monde dont la Terre, les êtres de la Nature, les animaux, la beauté de la vie à chaque passage.
Si les rituels  sont pratiqués sans le sens des gestes et des paroles et surtout sans Amour,  ils n’apportent rien.

Ils doivent ré-exister pour nous relier à la plus belle partie de nous dans la reconnaissance de notre lien sacré avec la Source ou l’Univers (chacun trouve ses mots) qui nous entoure.

Et quelle est votre journée type ritualisée ?

Agathia - Je vis dans le présent avec ce que la vie me propose. Je n’ai pas de journée type mais selon mon état, mes besoins ou ce que je traverse, je pose de-ci de-là quelques gestes pendant un certain nombre de jours, la matière étant plus lourde que la pensée !

Et je pratique avec régularité « prières » et « méditations », pour  entrer en  relation avec la partie la plus intime et divine de mon être, souvent pour remercier et écouter les réponses en moi.

Avez-vous quelques exemples pratiques pour nos lecteurs ?

Agathia - Oui, des pratiques qui s'intègrent facilement au quotidien.

  • La douche : le matin et/ou le soir
    Je demande à l’Elément Eau de dépoussiérer et purifier mon corps.J’imagine une pellicule noire représentant l’ancien, émotions, mauvais rêve, etc. Elle glisse le long de mon corps pour rejoindre la Terre et je dis : « Cette eau noire se neutralise au contact de la Terre. »Puis, je remercie cette Eau de me bénir, moi, ma journée, mes contacts et mon entourage (exprimer un projet, un souhait, une qualité, un état…)
  • A chaque fois que je bois un verre d’eau pur, je prononce la phrase suivante : « Merci je t’aime, je t’accueille + la qualité que je souhaite (en 1 seul mot pour le subconscient, par exemple : La clarté, l’enthousiasme, la paix…).
  • Avant de m’endormir, je répertorie tout ce que j’ai reçu et je remercie la Vie pour tout, même le moindre détail et je fais le point sur ce que j’ai donné, sans me juger en fonction d’une image idéalisée.
    Ainsi je réalise déjà tout ce que j’ai, j’élimine les attentes et j’apprécie le présent. Je m’endors dans l’acceptation de qui je suis et de là où j’en suis.
    Si j’ai un souci, je le confie à la Source, à plus Grand que moi, avec l’assurance que la Vie me soutient.
  • Respirer : Pour ceux qui veulent plus simple, je vous invite à « respirer » en conscience plusieurs fois dans la journée pendant quelques minutes (profiter des moments vides : une file d’attente, un retard…)
    Pour se recentrer, ressentir le flux d’air qui entre et qui sort, expirer ce qui doit mourir, inspirer profondément un air régénérant (imaginer une couleur, des particules dorées, de l’énergie, des rires, des OUI…)

 

A vous de jouer, de donner du sens à vos journées...

Myriam Morisseau

250 euros au lieu de 300 euros pour créer et officier un baptême, de mai à septembre (en dehors des samedis) - See more at: http://www.rezozen.com/experts/fiche/52/AGATHIA-celebrante/offre56-Bapteme-pour-adulte-renaissance-spirituelle#sthash.C0RR6cIM.dpuf

 

250 euros au lieu de 300 euros pour créer et officier un baptême, de mai à septembre (en dehors des samedis) - See more at: http://www.rezozen.com/experts/fiche/52/AGATHIA-celebrante/offre56-Bapteme-pour-adulte-renaissance-spirituelle#sthash.C0RR6cIM.dpuf

Offres privilège - 250 € au lieu de 300 € pour créer et officier un baptême de mai à septembre (en dehors des samedi)

 

250 euros au lieu de 300 euros pour créer et officier un baptême, de mai à septembre (en dehors des samedis) - See more at: http://www.rezozen.com/experts/fiche/52/AGATHIA-celebrante/offre56-Bapteme-pour-adulte-renaissance-spirituelle#sthash.C0RR6cIM.dpuf

Plus d'infos sur Les Mondes d'Agathe



*Vous le savez peut-être maintenant, nous accueillons nos experts après une rencontre ou sur recommandation.

 


Des infos, des pratiques et des offres... C'est sur l
a Newsletter !

 

 

Retour vers la page d'accueil

Partagez

Commentaires Laisser un commentaire

Le don est échange de vie

Professionnels

Arnaud Riou

Auteur, coach, formateur, conférencier, il a élaboré sa méthode de développement personnel; la voie de l’A.C.T.E.® : Approche Consciente de la Totalité de l’Être.

Myriam Morisseau

La Sophro, on connait ! mais toutes ses variantes sont encore à découvrir...

La Montagne Sans Sommet - Centre zen Paris

Communauté Bouddhiste Zen Sôtô de la lignée de Maitre Gudo Nishijima Affiliée à la sangha zen Sôtô internationale de la Montagne Bleue

Elima, Institut Longo & la danse africaine d'ancrage

Elima forme les Balongi (les enseignants de Longo), reçoit en séance individuelle, anime des stages collectifs et des conférences.

Nathalie Bodin Lamboy

Auteur et conférencière en développement personnel spécialisée sur le Ho'oponopono. Elle anime des ateliers pour intégrer en toute simplicité la méthode de guérison intérieure qui nous vient de Hawaï. http://www.vivrehooponopono.com

Véronique SOMMER La Psy Qui Danse - Akordance

La psy qui danse Danser une autre façon de parler de soi la thérapie par le mouvement dansé.

Sarah Serievic - Psychothérapeute

L’acte juste vient de notre profondeur. Il y a souvent un décalage entre ce que nous sommes et ce que nous montrons. Notre volonté d’adaptation se transforme souvent en déni de nous-mêmes et de nos potentiels. Etre acteur de sa vie, c’est réinventer nos comportements pour toucher notre élan vivant.» Sarah SERIEVIC.